Petits Favoris Entre Amis #4

Trois mois déjà que je ne vous ai pas parlé de mes petits coups de coeur. Et pour cause, je n'ai pas fait de grosses découvertes cet été. J'ai préféré profiter pleinement des beaux paysages de l'Italie et de Cassis pour faire le plein d'inspiration et revenir en forme sur le blog. Je suis donc très heureuse de relancer aujourd'hui les Petits Favoris Entre Amis pour cette quatrième édition !

Malgré tout, ces derniers mois, j'ai quand même réussi à collecter quelques favoris sur Internet, à découvrir 2 jolies marques éthiques et à me prendre au jeu d'un bouquin un peu particulier. J'aurais aussi pu ajouter le temps incroyable que l'on a eu cet été, la croissance de mes plantes sous le soleil, ou plus récemment les beaux moments passés avec mes proches pour mon anniversaire. Finalement, je m'en suis tenue à des favoris plus "matériels" mais il est toujours bon de rappeler les instants éphémères qui apportent un peu de positif à notre quotidien.

J'espère que ces quelques références vont vous plaire, vous faire réfléchir ou vous inspirer. Belle lecture et belle journée !

***

♡ LIVRE : Journal à compléter 5 ans de réflexions


Journal à compléter 5 ans de réflexions éditions Marabout

J'entendais parler de ce petit journal à compléter depuis quelques années déjà. J'avais notamment regardé les vidéos de Laetitia (le corps, la maison, l'esprit) à ce sujet et j'avais adoré le concept. Retrouver des éléments qui témoignent de mon évolution sur plusieurs années m'apporte chaque fois une certaine satisfaction. Un vieux dessin, un petit mot ou plus simplement une photo, sont autant de choses qui me rappellent le chemin que j'ai parcouru depuis ce temps. Des fragments de souvenirs qui me décrochent souvent un sourire. En ce sens, je trouvais que l'idée d'un journal à compléter sur 5 ans me correspondait totalement. Alors quand ma famille me l'a offert pour mon anniversaire, j'étais vraiment ravie.

Peu friande des journaux intimes que je n'ai jamais su tenir, j'ai été beaucoup plus emballée par l'idée de répondre à une question par jour. Pas besoin de raconter ma vie en détail sur plusieurs pages. Juste quelques lignes à compléter au quotidien, sur un sujet différent qui pousse à la réflexion. Et chaque année, pendant 5 ans, on recommence et on compare nos réponses d'une année sur l'autre. Finalement, c'est devenu un petit geste que j'effectue tous les soirs avant de me coucher, comme pour faire le bilan de ma journée.

♡ MODE ÉTHIQUE : Maillot de bain Luz et Culottes Do You Green


Maillot de bain Louane en coton bio Luz Collections

On commence avec une pièce qui n'est plus vraiment de saison mais qui m'a suivi tout l'été. Il s'agit d'un maillot de bain pour lequel j'ai eu un gros coup de coeur. Il peut se porter noué à l'avant ou à l'arrière, et le haut triangle très féminin contraste avec le bas taille haute au côté plus sportswear. Un modèle qu'on ne voit pas sur tout le monde, à la fois original et intemporel.
J'ai préféré utiliser les photos de la marque pour illustrer cet article, plus parlantes à mon sens qu'une photo du maillot sur un cintre ou une table.

Je me tâtais à investir dans un nouveau maillot depuis un moment. Je le voulais assez couvrant, de bonne qualité et surtout éco-conçu. C'est donc à force de regarder du côté des marques éthiques que j'ai fini par tomber sur Luz. Cette marque réalise des maillots de bain en coton bio (avec un tout petit peu d'élasthanne pour plus de souplesse) à prix plutôt abordables. Oui, parce que même si je suis consciente que les marques éthiques sont plus cher que celles de fast-fashion, 200 € le maillot dans certaines compagnies, ça m'a un peu refroidi.

J'ai donc profité des soldes avantageuses de la marque pour m'offrir le modèle Louane, fabriqué au Pérou dans le respect des salariés. Le coton bio utilisé dans les maillots Luz est labellisé GOTS, un label qui garantit entre autres l'absence de substances nocives dans le tissu.

Porter un maillot en coton est d'abord un peu déstabilisant quand on est habitué aux maillots en polyester, puis on s'y fait vite quand on voit à quel point c'est confortable, facile à laver et rapide à sécher.

Culottes en fibre de pin bio Do You Green

La deuxième marque pour laquelle j'ai craqué récemment c'est Do You Green. Une marque de sous-vêtements en fibre de pin bio (et là encore un tout petit peu d'élasthanne). Quand on entend "fibre de pin" au début, on a de quoi être décontenancé. En fait il s'avère que la culture du pin utilise moitié moins d'eau que celle du coton. En plus de l'aspect écologique, la fibre de pin serait une matière durable et respectueuse autant de la planète que de notre peau.

La marque s'engage à réduire son impact sur l'environnement au maximum. Les sous-vêtements sont ainsi emballés dans des enveloppes en papier craft fabriquées à partir des chutes des patrons et fils de couture. Une fois placés dans ces packagings recyclés, les dessous rejoignent la France en bateau, depuis la Tunisie, où ils sont fabriqués. Un moyen de transport un peu plus écolo que l'avion. La fibre de pin, la dentelle et les matières élastiques composant la lingerie sont quant à elles fabriquées en France.

Si je vous en parle, c'est parce que les culottes Do You Green sont d'une douceur incomparable. Rien à voir avec la lingerie en coton que j'utilisais depuis des années. C'est tellement léger qu'on les sent à peine sur soi. En plus, pour des sous-vêtements bio, les prix sont plus que raisonnables : comptez entre 15 et 20 € la culotte en moyenne. Et ce sont de jolis dessous avec de la dentelle, pas des modèles vieillots !

♡ INSTAGRAM : Compte de Sara Puhto


Compte Instagram de Sara Puhto saggysara

Bien que je n'ai pas d'Instagram dédié au blog, j'ai tout de même un compte personnel sur lequel je ne poste rien mais qui me permet de suivre régulièrement des personnes inspirantes. Parmi elles, Sarah Puhto, découverte il y a quelques mois. Cette jeune finlandaise de 22 ans prône la positivité et l'acceptation de soi. Elle poste des photos étonnamment "réelles" et sincères sur ce réseau de plus en plus considéré comme hypocrite et mensonger. Ses publications contrastent justement avec les photos de corps parfaits et de paysages idylliques qui affluent chaque jour.

Sarah essaie de montrer que, malgré une alimentation saine et du sport régulier depuis plusieurs années, elle n'a pas le corps d'une ange Victoria Secret ou d'une fitgirl. Elle a des petits défauts (doit-on vraiment les considérer comme tels ?), comme tout le monde, mais elle les assume pleinement car ils font partie d'elle. Les descriptions de ses photos vont en ce sens, entre confidences personnelles et volonté de motiver chacun de nous à nous accepter tel que la nature nous a fait.

J'aime tout particulièrement ses photos Instagram vs Réalité qui souligne bien à quel point l'angle, la posture ou encore le maquillage peuvent considérablement changer notre perception des choses sur une photo.
Alors à tous ceux et celles qui complexent devant des photos Insta soi-disant parfaites, filez sur le compte de Sarah, prenez une bonne bouffée de positif et d'amour de soi, et virez-moi vite de votre fil d'actualité tous ces comptes qui vous font culpabiliser. On se sent pas déjà un peu mieux comme ça ? ;)

♡ YOUTUBE : Vidéos de Coline et Loka


Miniature de vidéo Et Pourquoi Pas Coline "Aimer son corps et (surtout) laisser celui des autres tranquille"

Comme souvent dans ses vidéos, Coline a réussi à mettre les mots justes sur un problème de société qu'on a toutes connu au moins une fois. L'injonction à être toujours jolie quand on est une femme. Elle parle aussi du besoin des autres de commenter notre physique avant de commenter le contenu que l'on a produit, d'autant plus lorsque l'on s'expose sur Internet.

Accepterait-on qu'un inconnu vienne faire un commentaire sur notre apparence alors que l'on marche tranquillement dans la rue ? Une femme doit-elle être nécessairement être belle avant d'être intelligente, créative, drôle, ou encore engagée ? N'y a-t-il pas de compliments plus pertinents à faire ? Coline soulève toutes ces questions et d'autres encore (la subjectivité de la beauté, le regard des autres...), en y apportant une réflexion judicieuse, accompagnées d'exemples et d'une petite touche d'humour à sa façon. En bref, une vidéo que je vous conseille chaudement si vous n'avez pas encore eu l'occasion de la regarder.

Miniature de Vidéo Le Monde de Loka "Luttons pour être heureux ! - Le Monde de Nous #6"

Pour moi, Loka a longtemps été le petit rayon de soleil de YouTube. Tantôt la tante ou la grande soeur avisée, elle m'a un peu aidé à me construire à une époque où je ne savais pas quelle direction emprunter. Un peu comme Coline, je trouve qu'elle a très souvent des paroles justes, au moment où l'on a besoin de les entendre.

Dans ce "Monde de Nous", elle explique que le bonheur est loin d'être quelque chose d'acquis, qu'il faut constamment lutter pour le conserver. C'est à nous d'ajouter des petits moments de joie à notre quotidien pour pouvoir être heureux. Ça ne tombe pas du ciel, et comme j'aime à penser, le bonheur se provoque, d'une certaine façon.

Loka nous invite à chérir tous les bons moments de notre vie, pour pouvoir contempler la "mosaïque" de notre existence dans quelques années, et apprécier toutes les choses incroyables qu'on aura réalisées. Si vous passez par une période difficile, soyez optimiste et croyez en la vie. Des aventures magiques vous attendent. Faites en sorte qu'il y ait plus de carreaux colorées et lumineux que de carreaux ternes et sombres dans votre mosaïque. Soyez forts et contribuez à rendre le monde meilleur avec votre sourire, et l'envie démesurée d'être heureux.

Quels ont été vos favoris ces dernières semaines ? Quels sont les bons moments que vous avez passés récemment ?